2017 CASC Conference

We now have our penultimate program ready, which can be accessed by clicking here.

Here are a few other reminders for making the best out of our conference:

1. If you have not registered yet, please do so at https://register.congress2017.ca/

2. If you are yet to book your accommodation, you can still benefit from preferential rates at http://congress2017.ca/plan-your-trip/accommodations

3. Please join us at our Annual General Meeting and make your voice count on Wednesday May 31st 3:45-5.15 PM at KHE-Kerr East 129.

4. If you have any food allergies, please e-mail md.tarhan@mail.utoronto.ca and let us know so that we can plan our catering accordingly.

Thank you for your interest in our conference and we are looking forward to seeing you in Toronto!

In co-operation,

CASC Board of Directors

——-

From Far and Wide:

Envisioning The Next 150 Years of Co-operation

 

Submission deadline extended to Friday February 3rd, 2017

Submission link: https://goo.gl/forms/zHsAFZMdxsB1TvD03

Conference Theme

Co-operatives predate the formation of Canada and have played a major role in social, economic, and political development across the vast expanse of our land since its formation. Indeed, in Canada we have not only benefitted from the activity of individual co-operatives, but also from strong regional co-operative movements in Atlantic Canada, in Quebec, and in Western Canada that have helped to shape our history. There is every reason to believe that co-operatives and co-operative movements can and will continue to be key actors in shaping our future development.
In this conference, we will reflect upon how our changing economy and society is raising new challenges and opportunities for local, regional, national, and international communities, and how old and new co-operatives are responding to these challenges and opportunities. These challenges include, among others, overcoming social exclusion, promoting more sustainable forms of production, contributing to regional social and economic development, and enabling greater opportunities for democratic participation in new economic sectors.

Conference Topics

We invite potential participants to submit proposals on any of the topics listed below under the four sub-themes of the conference. Proposals on other topics are also welcome, if they fall within one of the given sub-themes.

Co-operatives and Economic Sustainability

  • Emerging Types of Co-operatives
  • Existing Co-operatives Responding to the Changing Economic Landscape
  • Platform Co-operativism
  • Inter-co-operative Co-operation
  • Co-op value chains

Co-operatives and Social Sustainability

  • Co-operatives and Social Inclusion
  • Co-operatives and Marginalized Communities
  • Gendered
  • Racialized
  • Aboriginal Communities
  • New Immigrants
  • Refugees
  • LGBTQ
  • Co-operatives and Social Protection
  • Co-operatives and Social Movements
  • Co-operatives and the Social and Solidarity Economy (SSE)

Co-operatives and environmental sustainability

  • Co-operatives and Green Production
  • Co-operatives and Food – Security, Sovereignty and Sustainability
  • Co-operatives and Renewable Energy
  • Co-operatives and the 3Rs (Reduce, Reuse, Recycle)

Co-operatives and organizational sustainability

  • Co-operatives and Strategic Planning
  • Co-operatives and Technological Innovation
  • Member Participation within Co-operatives
  • History of co-operation in Canada: Learning from our past, for the next 150

Special Stream: “The New Cooperativism”[1]

  • The new cooperativism as alternative to neoliberal capitalism
  • The new cooperativism, economic democracy, and socio-economic equality (i.e., cooperative organizations committed to social rather than private wealth creation, and shared surpluses rather than private profit)
  • The new cooperativism and the commons
  • The new cooperativism and Indigenous economies and modes of cooperation
  • The new cooperativism and new paths for organising and promoting social and cultural expression.

Submission Guidelines

We invite researchers, students, and practitioners to submit any of three types of proposals:

(1) The Individual Paper provides the presenter with the opportunity to present on a topic for approximately 20 minutes. They will join 1-2 other presenters of a similar theme. There will be time for a Q and A. Individual paper proposals should include: a) your name, title, affiliation and email address; b) a short (two-line) biographical note; c) title of the paper; and d) a 150-word abstract (to be printed in the program) that includes the argument, which should include the relationship of the paper to the literature, the research question, methods and, where applicable, findings. Proposals for both empirical (including case studies) and theoretical papers are invited.

CASC is also holding a case study competition with monetary prizes awarded for the best cases. The case study is characterized by a detailed focus on a particular institution or practice, and frequently involves pedagogical intent and specific recommendations for teaching use or research*. If you are interested in participating in the case study competition or want to get more information, you can contact Darcy Overland at darcy.overland@usask.ca.

(2) The Panel Proposal creates a space for a group (3) of presenters who have a common theme in their presentations to self-select to present together. Panels can be proposed to showcase and discuss recent ground-breaking research. Presenters will have approximately 20 minutes each to present. There will time for a Q and A. Panel proposals should include: a) the title of the panel; 2) a 150-word description of the issue or theme that the panel investigates and how the individual papers relate to the theme/ issue; 3) the names, affiliations and contact information for all panel participants, and; 4) 150-word descriptions of all panel presentations.

(3) The Roundtable is an opportunity for moderated discussion. A panel of discussants will be posed ideas or questions on a topic by a moderator and the audience. Discussants are not expected to and should not deliver formal papers. Roundtable proposals should include: a) the title of the roundtable; 2) a 150-word description of the issue or theme that the roundtable investigates (including some possible questions); and 3) the names, affiliations and contact information for all participants including the moderator (if decided).

All abstracts and proposals are due on Friday January 13th, 2017. We encourage those who would want to be in a joint session to please submit as early as possible. They may be submitted either in English or French. No more than two presentations per person will be permitted. All proposals are subject to peer review. Applicants will be informed of acceptance by Friday February 24th, 2017. Please submit your abstract using the following link:

https://goo.gl/forms/zHsAFZMdxsB1TvD03

Conference Information

This year’s CASC conference will be held from May 30th to June 2nd, 2017, during the Annual Congress of Canadian Federation for the Humanities and Social Sciences (CFHSS) 2017, Ryerson University, Toronto, Ontario, Canada. Participants in the CASC Conference should register through the Congress website http://congress2017.ca/). Registration, which includes the early bird prices, begins in January 2017. Participants need to register for Congress as well as paying for the CASC conference (which includes a one-year membership in CASC). The Congress website also includes information on accommodations, discounts for travel, and local information. There is an additional fee for those wishing to attend the Annual CASC Banquet. (Some travel bursaries may be available for students and emerging scholars. Further details will be available after the selection process.) For more information on CASC and the conference, please consult the CASC website (www.coopresearch.coop) or e-mail us at casc.acec@usask.ca.

2017 CASC Program Committee

Fiona Duguid (Program Chair)

Derya Tarhan (Local Arrangement Coordinator)

Alicia Lake

 

* There is no one format required for case studies. Applicants may choose to use a standard business case format, such as that used by the Ivey School of Business. Applicants are encouraged to provide a teaching note or research note to accompany their case, which provides guidance on how to use the case study as a pedagogical resource or its implications for research.

[1] As responses to the entrenchment of neoliberalism and its inherent and recurrent crises over the past five decades, cooperative practices and values that both challenge the status quo and create alternatives to it have returned with dynamism in recent years. These experiments have recently been called the new cooperativism and are seen to include six key features: (1) Espousing values and practices of subsidiarity and community-led development; (2) directly responding to crises; (3) being ethical, equitable, and sustainable; (4) being inclusive; (5) being horizontal, democratic, and co-managed; (6) practicing collective ownership.

For more information, please contact stream organizers Dr. Marcelo Vieta (marcelo.vieta@utoronto.ca ) and Dr. Doug Lionais (Doug_Lionais@cbu.ca)


D’un océan à l’autre :

Imaginer les prochains 150 ans de la coopération

 

Thème de la conférence

Les coopératives sont antérieures à la formation du Canada et ont joué un rôle majeur dans son développement social, économique et politique de l’ensemble de son territoire. Non seulement le Canada a-t-il bénéficié de l’activité individuelle des coopératives, il a également tiré profit de mouvements coopératifs régionaux forts dans les provinces de l’Atlantique, du Québec et de l’Ouest canadien, mouvements qui ont façonné son histoire. Tout porte à croire que les coopératives et les mouvements coopératifs sont et continueront à être des acteurs clés de notre développement.

Lors de cette conférence, les participants sont invités à réfléchir aux défis et opportunités des communautés locales, régionales, nationales et internationales engendrés par les changements économiques et sociaux actuels et à la façon dont les coopératives, anciennes et récentes, y répondent. Ces défis incluent, entre autres, la lutte contre l’exclusion sociale, la promotion de formes de production plus durables, la contribution au développement socioéconomique régional et l’émergence d’opportunités de participation démocratique dans de nouveaux secteurs d’activités économiques.

Sujets de conférences

Nous invitons les personnes intéressées à soumettre une proposition en lien avec les sujets déclinés sous les quatre sous-thèmes de la conférence présentés ci-après. Les propositions portant sur un autre sujet sont également les bienvenues, si elles s’insèrent dans l’un ou l’autre de ces sous-thèmes.

Coopératives et durabilité économique

  • Coopératives émergentes
  • Coopératives existantes et environnement économique en évolution
  • Coopérativisme de plateforme
  • Intercoopération entre coopératives
  • Chaîne de valeur coopérative

Coopératives et durabilité sociale

  • Coopératives et inclusion sociale
  • Coopératives et communautés marginalisées
  • Genre
  • Communautés ethnoculturelles
  • Communautés Autochtones
  • Nouveaux immigrants
  • Réfugiés
  • LGBTT
  • Coopératives et protection sociale
  • Coopératives et mouvements sociaux
  • Coopératives et économie sociale et solidaire (ESS)

Coopératives et durabilité environnementale

  • Coopératives et production verte
  • Coopératives et alimentation – Sécurité, souveraineté et durabilité alimentaires
  • Coopératives et énergies renouvelables
  • Coopératives et les 3R (Réduction à la source, réemploi et recyclage-compostage)

Coopératives et durabilité organisationnelle

  • Coopératives et planification stratégique
  • Coopératives et innovations technologiques
  • Participation des membres dans les coopératives
  • Histoire de la coopération au Canada : Apprendre de notre passé pour les 150 prochaines années

Atelier spécial : “Le nouveau coopératisme”[1]

  • Le nouveau coopératisme en tant qu’alternative au capitalisme néolibéral
  • Le nouveau coopératisme, démocratie économique et égalité socioéconomique (i.e. organisations coopératives engagées envers la création de valeur sociale plutôt que privée et le partage des excédents plutôt que la recherche de profits)
  • Le nouveau coopératisme et le bien commun
  • Le nouveau coopératisme et les économies et modes de coopération Autochtones
  • Le nouveau coopératisme et les nouvelles avenues pour l’organisation et la promotion de l’expression sociale et culturelle

Procédures pour la présentation de propositions

Nous invitons les chercheurs, les étudiants et les praticiens à soumettre des propositions répondant à l’une ou l’autre de ces catégories :

(1) Les communications individuelles permettent au présentateur d’entretenir les participants sur un sujet choisi, pour une durée approximative de 20 minutes. Le présentateur sera jumelé à une ou deux autres personnes s’intéressant à un sujet similaire. Une période de question est prévue. Les communications individuelles devraient inclure : a) votre nom, titre, affiliation et adresse courriel; b) une courte biographie (environ deux lignes); c) le titre de la communication; et d) un résumé de 150 mots (qui sera ajouté à la programmation de la conférence), comportant une mise en relation avec la littérature scientifique, la question de recherche, la méthodologie et, si applicable, les principaux résultats. Les communications de nature empirique (incluant les études de cas) et théorique sont les bienvenues.

L’ACÉC organise également une compétition d’études de cas au cours duquel des prix en argent seront remis pour les meilleurs cas. L’étude de cas se caractérise par un examen approfondi d’une institution ou d’une pratique particulière, et revêt généralement une intention pédagogique en plus d’inclure des recommandations spécifiques pour l’utilisation du cas à des fins d’enseignement ou de recherche*. Si vous êtes intéressés à participer à cette compétition ou si vous souhaitez obtenir davantage d’informations sur celle-ci, veuillez contacter Darcy Overland à l’adresse courriel suivante : darcy.overland@usask.ca.

(2) Les panels s’adressent à des groupes de trois présentateurs souhaitant aborder une thématique commune. Les panels peuvent être proposés pour présenter et discuter de recherches récentes inédites. Chacun des présentateurs dispose d’approximativement 20 minutes. Une période de questions est également prévue. Les propositions de panels devraient inclure : a) le titre du panel ; b) une description en 150 mots de l’enjeu ou du sujet abordé et la façon dont les communications individuelles sont liées à cet enjeu ou ce sujet, c) les noms, affiliations et coordonnées de chacun des participants du panel; et d) une description en 150 mots du panel.

(3) La table ronde offre une occasion de débat modéré. Des idées ou des questions portant sur un sujet prédéterminé sont soumises aux intervenants par un modérateur et l’audience. Les intervenants d’une table ronde n’ont pas à soumettre de communication officielle. Les propositions de tables rondes devraient inclure : a) le titre de la table ronde; b) une description, en 150 mots, de l’enjeu ou du sujet abordé par la table ronde (incluant quelques questions potentielles); et c) les noms, affiliations et coordonnées de tous les participants de la table ronde, incluant le modérateur (si déjà choisi).

Tous les résumés et les propositions doivent être transmis d’ici le 13 janvier 2017. Nous encourageons les personnes souhaitant être incluses dans une session conjointe à soumettre leur proposition le plus rapidement possible. Les propositions peuvent être transmises en français ou en anglais. Un maximum de deux présentations par personne est permis. Toutes les propositions sont sujettes à une révision par les pairs. Les candidats retenus en seront informés avant le 24 février 2017. Merci de transmettre votre résumé en utilisant le lien suivant : https://goo.gl/forms/zHsAFZMdxsB1TvD03.

Information sur la Conférence

Cette année, la conférence de l’ACÉC se déroulera du 30 mai au 2 juin 2017, à l’occasion du Congrès annuel de la Fédération canadienne des sciences humaines (CFHSS), à l’Université Ryerson, Toronto, Ontario, Canada. Les participants à la conférence de l’ACÉC doivent donc s’inscrire sur le site Web du Congrès (http://congress2017.ca/). Les inscriptions, incluant les tarifs préférentiels pour les inscriptions anticipées, débutent en janvier 2017. Les participants doivent s’inscrire au Congrès et débourser les frais afférents à la Conférence annuelle de l’ACÉC (ces frais incluent un membership d’un an à l’ACÉC). On peut trouver des renseignements sur l’hébergement, les tarifs réduits de voyage et de l’information locale sur le site Web du congrès. Des frais additionnels s’appliquent pour assister au Banquet annuel de l’ACÉC. (Certaines bourses de mobilité sont disponibles pour les étudiants et les jeunes chercheurs. Plus d’informations à ce sujet seront rendues disponsibles après le processus de sélection.) Pour plus d’information sur l’ACÉC et la conférence, veuillez consulter le site Web de l’ACÉC (www.coopresearch.coop) ou nous contacter à : casc.acec@usask.ca.

Comité de programme de l’ACÉC 2017

Fiona Duguid (Présidente de programme)

Derya Tarhan (Coordonnateur local)

Alicia Lake

* Il n’y a aucun format pré-établi pour les études de cas. Les candidats peuvent utiliser le format standard pour les études de cas, utilisé par la Ivey School of Business. Les candidats sont invités à joindre une note explicative concernant l’enseignement ou la recherche en lien avec leur cas, de façon à en faciliter l’utilisation en tant que ressource pédagogique ou guider les recherches ultérieures.

[1] En réaction à l’institutionnalisation du néolibéralisme et à ses crises inhérentes et récurrentes au cours des cinq dernières décennies, on assiste à un renouvellement du dynamisme des pratiques et des valeurs coopératives qui remettent en question le statu quo et créent des alternatives. Ces expériences ont récemment été désignées sous le terme « nouveau coopératisme » et incluent six caractéristiques clés : (1) elles respectent les valeurs et les pratiques de subsidiarité et du développement à base communautaire ; (2) elles répondent directement aux crises ; (3) elles revêtent un caractère éthique, équitable et durable ; (4) elles sont inclusives ; (5) elles sont horizontales, démocratiques et co-gérées ; et (6) elles adoptent la propriété collective. Pour plus d’informations, contactez les responsables de cet atelier : Dr. Marcelo Vieta (marcelo.vieta@utoronto.ca) et Dr. Doug Lionais (Doug_Lionais@cbu.ca).